Fondation DKJS

  • Là où les choses se compliquent et ou d’autres abandonnent, la Fondation allemande de l’enfance et la jeunesse prend le relais.

    La Deutsche Kinder- und Jugendstiftung (DKJS), Fondation allemande de l’enfance et la jeunesse, est une association à but non lucratif à visée éducative. Nous estimons que les enfants et les jeunes vivant en Allemagne doivent évoluer dans un contexte favorable à leur apprentissage et leur épanouissement. Nous nous efforçons d’offrir aux jeunes l’occasion de développer leurs propres atouts et de prendre leur avenir en mains.

    Réseau et facilitateur la DKJS regroupe des acteurs issus des milieux gouvernementaux, commerciaux, universitaires, scolaires, des organisations de jeunesse ainsi que de la société civile pour trouver des solutions pratiques aux défis actuels du système éducatif. Nous endossons le rôle de facilitateur pour abolir les différences entre ces divers acteurs, encourager la recherche de solutions et servir d’intermédiaires entre les institutions décideuses et ceux qui appliquent les politiques de ces dernières au quotidien. Nous promouvons également la coopération inter-sectorielle à tous les niveaux. Nous stimulons ainsi sur le terrain les changements cruciaux à la vie des enfants et des jeunes au quotidien : maternelles et écoles, la transition du monde scolaire au monde du travail, politiques familiales, sociales et envers la jeunesse.

    Zones d’activité et partenaires En 2012, la DKJS a pu s’adresser à 223 000 enfants et jeunes et 160 000 adultes travaillant avec eux ou prenant des décisions affectant la vie des jeunes. Nous nous concentrons sur :
      l’éducation et l’accueil des tout petits,
      l’éducation à plein temps, la réussite scolaire et la prévention du décrochage scolaire,
      l’implication des jeunes et l’inclusion sociale du travail des jeunes,
      la préparation professionnelle et la transition du monde scolaire au monde du travail. La DKJS se définit comme une entreprise sociale à but non lucratif. Nous dépendons de l’engagement et du soutien de nos partenaires pour réellement et durablement affecter le secteur éducatif. Ces partenaires, environ 70, comprennent le gouvernement fédéral allemand et plusieurs ministres fédéraux (de l’Éducation, du Travail et des Affaires sociales, de l’Économie et de la Jeunesse) ainsi que des sociétés et de fondations privées. Le budget annuel de la DKJS atteint 16,3 millions d’euros ; 62 % proviennent de financements publics, 22 % de fonds et de dons privés et 14 % d’autres sources. Tous les programmes de la DKJS sont soumis à des évaluations internes et externes. Cela nous permet d’analyser les conséquences que nous provoquons, d’analyser la qualité de nos programmes, de développer notre expertise et de tirer des conclusions pour améliorer nos tâches futures.

    Vingt ans ! La Fondation allemande de l’enfance et la jeunesse a été fondée en 1994 à l’initiative de la Fondation internationale pour la Jeunesse (International Youth Foundation – Boston, États-Unis) et l’ancien président du Bundestag, Rita Süssmuth. Aujourd’hui, plus de 200 personnes travaillent au siège à Berlin, dans l’une de nos 16 agences de service de scolarisation à plein temps ou à l’une des cinq antennes régionales de la fondation.

    Coopération européenne La Fondation allemande de l’enfance et la jeunesse est engagée dans la coopération aux niveaux européen et international. Nous sommes activement présents sur les réseaux européen et international. La DKJS • estime que l’échange de savoir et d’expérience au niveau international génère des effets et une efficacité croissants sur le secteur tertiaire ; • propose des services de consultance aux sociétés, institutions, organisations et réseaux afin d’établir des partenariats internationaux (inter-sectoriels) • développe, coordonne et modère les partenariats de programmes européens et internationaux

    Aller sur le Site