Actualités pôles
fond actualité

Participation à la Conférence européenne sur l’innovation sociale

Les 19 et 20 mai, PEFONDES a participé à la conférence de haut niveau organisée par la Commission européenne sur le thème "Mobiliser pour une politique de l’innovation sociale" à Bruxelles. La conférence a abordé la manière dont une politique d’innovation sociale contribue à catalyser les réformes en matières de politique sociale en vue de meilleurs résultats économiques et sociaux. Des expériences acquises à travers l’UE y ont été présentées ainsi que la façon dont les innovations en termes de politique sociale participent à atteindre les objectifs d’emploi et sociaux de la Stratégie Europe2020. Le 19 mai, la Fondation DKJS, membre du PEFONDES, a présenté un projet lors d’un atelier sur le thème "Investir dans les enfants et réconcilier la vie professionnelle et la vie privée des parents”.

fond actualité

Nouveau membre

Le 28 mars dernier, la Deutsche Kinder- und Jugendstiftung (DKJS), Fondation allemande de l’enfance et la jeunesse, est devenu membre du Pôle européen des fondations de l’économie sociale. La Fondation s’efforce d’offrir aux jeunes l’occasion de développer leurs propres atouts et de prendre leur avenir en mains. Ainsi, la DKJS regroupe des acteurs issus des milieux gouvernementaux, commerciaux, universitaires, scolaires, des organisations de jeunesse ainsi que de la société civile pour trouver des solutions pratiques aux défis actuels du système éducatif.

Voir toutes les actualités du Pôle
Actualités des membres
fond actualité

Conférence-débat sur le concept d’Accorderie

La Fondation CDG a organisé le 12 juin 2014 une conférence-débat sur le concept d’accorderie, un modèle d’innovation sociale lancé pour la première fois au Canada en 2001 et introduit en France en 2011. Il s’agit d’un tout récent levier social qui permet de lutter contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion tout en favorisant la mixité sociale. Une Accorderie est un espace/lieu où se regroupent des personnes d’un même bassin de vie (quartier, agglomération urbaine/rurale…), dénommés Accordeurs (membres actifs de l’Accorderie), pour échanger entre eux des services qu’ils réalisent grâce à leurs compétences et savoir-faire propres. Ce modèle permet, par cet échange de services, une amélioration réelle, et au quotidien, de la qualité de vie de tous ses membres qui ont accès aux services individuels des autres membres de l’Accorderie, et aux activités collectives d’échange. Intéressés par ce modèle, la Fondation CDG et son partenaire, le Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire, travaillent depuis un certain temps pour le lancement d’une expérience pilote au Maroc. Cette conférence s’inscrit ainsi dans le cadre des actions de sensibilisation visant à familiariser les acteurs avec ce concept. Et c’est l’objet même de cette rencontre qui a été animée par M. Alain Philippe, Président du Réseau des Accorderies de France et promoteur du concept en France, et Mme Pascale Caron, Administratrice de l’Accorderie de DIE dans la Drome, en (...)

fond actualité
fond actualité

La Fondation P&V lance une étude sur les Perspectives d’avenir des jeunes adultes

Une nouvelle étude a été lancée en 2013 sur la vision du futur des jeunes par la Fondation P&V et l’Université VUB. Cette étude formera la base d’un nouveau grand projet de la Fondation P&V pour les années 2015-2017. Il s’agit d’un sondage représentatif de jeunes belges entre 25-35 ans qui aborde avec eux les thématiques suivantes : a. Vision du propre futur personnel – ce que les jeunes désirent, prévoient et craignent – pour eux-mêmes sur le plan du travail, bien-être, famille, habitation, relations sociales, temps libre, mode de vie … b. Quelles difficultés les jeunes ont-ils pour se maintenir et s’accomplir économiquement et socialement dans notre société ? c. Qu’est-ce qu’ils considèrent comme étant des obstacles et des possibilités dans la réalisation de leurs attentes du futur ? d. La vision du futur de la société (globalisation, Europe, économie, environnement, diversité, etc.). e. La mesure dans laquelle les jeunes croient que notre type de société est en déclin, les raisons et solutions possibles. Un premier rapport est paru mi-juin 2014 à propos de la perception des jeunes adultes de leur situation à l’âge de 40 ans (en termes de niveau de vie, des loisirs, de la situation financière, du logement, de la santé, ...), comparé à leurs parents au même âge. Ont-ils l’impression qu’ils auront une vie similaire à celle de leurs parents à 40 ans, ou meilleure ou pire ? Quels jeunes se voient avoir une meilleure qualité de vie que leurs parents, quels jeunes une qualité de vie moins bonne ? Les (...)

fond actualité
Voir toutes les actualités des membres